5 clés pour apprendre l’anglais

Vous cherchez une méthode efficace pour apprendre une langue étrangère ? Nous vous présentons ici les principales clés qui rendront non seulement votre apprentissage efficace, mais également durable. L’objectif est d’intégrer les 4 piliers de l’apprentissage au cœur de votre démarche, en vous les appropriant et en vous repositionnant en tant qu’acteur de votre parcours.

 

1. Le plaisir avant tout !

Afin de stimuler à la fois votre attention et votre engagement actif, votre meilleur allié sera le plaisir que vous aurez en utilisant cette nouvelle langue. Mais concrètement, comment faire ?

En premier lieu, par le contact humain ! Privilégiez des cours individuels avec un professeur anglophone natif. Le plaisir de retrouver votre professeur particulier chaque semaine autour de sujets qu’il aura préparé selon VOS intérêts démultipliera votre attention, votre engagement actif et donc votre progression. Vous aurez à la fois besoin de bien moins d’heures qu’en cours collectifs pour atteindre le même niveau et à la fois une satisfaction largement supérieure de par l’enrichissement que cela vous apportera et la durabilité du résultat !

En second lieu, la chance dans l’apprentissage d’une langue, c’est qu’on peut l’exploiter autour d’une multitude d’actions différentes. Transformez vos activités du quotidien pour vous amuser avec la langue : cuisinez en anglais, re-regardez votre série préférée en VO, faites vos recherches en anglais pour votre futur voyage, parlez en anglais pendant le dîner, etc. En plus d’améliorer votre apprentissage, cela rendra votre quotidien plus stimulant !

 

2. Lancez-vous, faites des erreurs !

Croyez-moi, une fois lancé(e), votre peur et vos barrières disparaîtront très rapidement !

Le retour d’information est en effet essentiel pour progresser. N’oubliez pas que dans la situation inverse, lorsqu’on écoute une personne étrangère utiliser notre langue native, on ne prête que rarement attention à ses fautes et l’accent qu’elle peut avoir ne dérange personne et est même souvent considéré comme charmant !

Attention toutefois, afin d’être efficace, le retour d’information doit impérativement être traité par l’apprenant. Cela signifie être remarqué et ensuite être dépassé. L’idéal est donc d’échanger avec un professeur afin qu’il puisse justement vous signaler vos erreurs et vous donner les outils pour les corriger.

 

3. Créez-vous une routine d’apprentissage

Premièrement, prévoyez 5 à 10 minutes par jour réservées au visionnage, à l’écoute, à la lecture de news, vidéos, podcasts ou radio en anglais. Pour rester dans le plaisir, trouvez toujours des sujets qui vous intéressent avant tout ! Afin de déclencher une vraie habitude, réservez ce temps au même moment chaque jour : le matin dans les transports en commun, le midi sur votre pause déjeuner ou encore le soir en rentrant à la maison, pour décrocher du boulot et passer une bonne soirée !

Ensuite, si vous suivez une formation avec un professeur, planifiez vos cours avec une grande régularité. Organisez au minimum un cours par semaine, sur un créneau pendant lequel vous pourrez être 100% disponible.

 

4. Intégrez l’anglais dans votre quotidien

Comme évoqué dans le premier point, dès que vous le pouvez, transformez les petites tâches du quotidien en un moment sympa pour vous entraîner à parler en anglais. Vous êtes en train de faire à manger, de conduire, de promener votre chien ? Prenez le réflexe de décrire ce que vous êtes en train de faire, menez une discussion avec un ami imaginaire, racontez-vous une anecdote ou décrivez votre journée ! Cette méthode est un excellent moyen de consolider vos acquis, de prendre confiance pour vous exprimer et de progresser durablement.

 

5. Soyez patient(e) et constatez vos progrès

L’apprentissage d’une langue étrangère demande du temps et de l’investissement personnel. Si vous appliquez les points précédents et que votre formation est bien structurée, vous progresserez de manière très visible. Vous vous dites : « le problème c’est que je n’ai pas un profil littéraire et je n’ai jamais eu de facilités pour apprendre les langues » ? Alors justement, ne vous focalisez pas sur le niveau que vous aviez à l’école, car la méthode que vous allez appliquer aujourd’hui et votre implication seront totalement différentes. Bien sûr, vous n’allez pas devenir bilingue en 2 mois, mais pour autant, avec les bons outils, il est tout à fait possible d’accéder en 6 mois/1 an à un niveau que nous n’avez jamais obtenu en 15 ans de scolarité.

Enfin, il n’y a rien de mieux pour votre motivation que de visualiser vos progrès. Que ce soit par le constat de votre nouvelle aptitude à tenir une conversation en anglais, par votre capacité à comprendre de nouveaux détails dans les films en VO, ou par le fait de réussir à rédiger un mail complet, ces petites victoires du quotidien stimuleront fortement votre motivation !

 

 

Pour conclure, être acteur de votre formation rendra votre apprentissage durable. Le secret, s’il y en avait un, réside avant tout dans votre implication or pour être impliqué, il faut être intéressé ! Si vous cherchez à apprendre l’anglais par une méthode générique dans des livres ou en ligne, vous stagnerez très vite et vous découragerez par le manque d’intérêt que cela apportera. Mais si vous vous investissez dans une formation dans laquelle vous pouvez personnaliser les sujets, le contenu, les moyens et les méthodes, alors le bénéfice sera incomparable.

Pour ceux qui ont besoin d’améliorer leur anglais pour un objectif professionnel ; cet enjeu n’est en aucun cas incompatible avec le fait de trouver du plaisir dans votre apprentissage. Au contraire, si vous cherchez uniquement à limiter votre apprentissage à la sphère professionnelle, vous risquez de stagner et de ne pas savoir exploiter concrètement la langue une fois dans la pratique. L’apprentissage d’une langue doit être global. Respectez les clés d’apprentissage présentées ici en y intégrant l’anglais professionnel lié à votre secteur, le vocabulaire associé, les mises en situation, la connaissance des différences culturelles professionnelles et vous pourrez progresser très efficacement et durablement !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre apprentissage et bénéficier d'une formation 100% personnalisée ? Contactez-nous. Nous étudierons ensemble votre projet et préparerons un parcours adapté à votre besoin.

5 clés pour apprendre l’anglais

5 clés pour apprendre l’anglais

Vous cherchez une méthode efficace pour apprendre une langue étrangère ? Nous vous présentons ici les principales clés qui rendront non seulement votre apprentissage efficace, mais également durable. L’objectif est d’intégrer les 4 piliers de l’apprentissage au cœur de votre démarche, en vous les appropriant et en vous repositionnant en tant qu’acteur de votre parcours.

 

1. Le plaisir avant tout !

Afin de stimuler à la fois votre attention et votre engagement actif, votre meilleur allié sera le plaisir que vous aurez en utilisant cette nouvelle langue. Mais concrètement, comment faire ?

En premier lieu, par le contact humain ! Privilégiez des cours individuels avec un professeur anglophone natif. Le plaisir de retrouver votre professeur particulier chaque semaine autour de sujets qu’il aura préparé selon VOS intérêts démultipliera votre attention, votre engagement actif et donc votre progression. Vous aurez à la fois besoin de bien moins d’heures qu’en cours collectifs pour atteindre le même niveau et à la fois une satisfaction largement supérieure de par l’enrichissement que cela vous apportera et la durabilité du résultat !

En second lieu, la chance dans l’apprentissage d’une langue, c’est qu’on peut l’exploiter autour d’une multitude d’actions différentes. Transformez vos activités du quotidien pour vous amuser avec la langue : cuisinez en anglais, re-regardez votre série préférée en VO, faites vos recherches en anglais pour votre futur voyage, parlez en anglais pendant le dîner, etc. En plus d’améliorer votre apprentissage, cela rendra votre quotidien plus stimulant !

 

2. Lancez-vous, faites des erreurs !

Croyez-moi, une fois lancé(e), votre peur et vos barrières disparaîtront très rapidement !

Le retour d’information est en effet essentiel pour progresser. N’oubliez pas que dans la situation inverse, lorsqu’on écoute une personne étrangère utiliser notre langue native, on ne prête que rarement attention à ses fautes et l’accent qu’elle peut avoir ne dérange personne et est même souvent considéré comme charmant !

Attention toutefois, afin d’être efficace, le retour d’information doit impérativement être traité par l’apprenant. Cela signifie être remarqué et ensuite être dépassé. L’idéal est donc d’échanger avec un professeur afin qu’il puisse justement vous signaler vos erreurs et vous donner les outils pour les corriger.

 

3. Créez-vous une routine d’apprentissage

Premièrement, prévoyez 5 à 10 minutes par jour réservées au visionnage, à l’écoute, à la lecture de news, vidéos, podcasts ou radio en anglais. Pour rester dans le plaisir, trouvez toujours des sujets qui vous intéressent avant tout ! Afin de déclencher une vraie habitude, réservez ce temps au même moment chaque jour : le matin dans les transports en commun, le midi sur votre pause déjeuner ou encore le soir en rentrant à la maison, pour décrocher du boulot et passer une bonne soirée !

Ensuite, si vous suivez une formation avec un professeur, planifiez vos cours avec une grande régularité. Organisez au minimum un cours par semaine, sur un créneau pendant lequel vous pourrez être 100% disponible.

 

4. Intégrez l’anglais dans votre quotidien

Comme évoqué dans le premier point, dès que vous le pouvez, transformez les petites tâches du quotidien en un moment sympa pour vous entraîner à parler en anglais. Vous êtes en train de faire à manger, de conduire, de promener votre chien ? Prenez le réflexe de décrire ce que vous êtes en train de faire, menez une discussion avec un ami imaginaire, racontez-vous une anecdote ou décrivez votre journée ! Cette méthode est un excellent moyen de consolider vos acquis, de prendre confiance pour vous exprimer et de progresser durablement.

 

5. Soyez patient(e) et constatez vos progrès

L’apprentissage d’une langue étrangère demande du temps et de l’investissement personnel. Si vous appliquez les points précédents et que votre formation est bien structurée, vous progresserez de manière très visible. Vous vous dites : « le problème c’est que je n’ai pas un profil littéraire et je n’ai jamais eu de facilités pour apprendre les langues » ? Alors justement, ne vous focalisez pas sur le niveau que vous aviez à l’école, car la méthode que vous allez appliquer aujourd’hui et votre implication seront totalement différentes. Bien sûr, vous n’allez pas devenir bilingue en 2 mois, mais pour autant, avec les bons outils, il est tout à fait possible d’accéder en 6 mois/1 an à un niveau que nous n’avez jamais obtenu en 15 ans de scolarité.

Enfin, il n’y a rien de mieux pour votre motivation que de visualiser vos progrès. Que ce soit par le constat de votre nouvelle aptitude à tenir une conversation en anglais, par votre capacité à comprendre de nouveaux détails dans les films en VO, ou par le fait de réussir à rédiger un mail complet, ces petites victoires du quotidien stimuleront fortement votre motivation !

 

 

Pour conclure, être acteur de votre formation rendra votre apprentissage durable. Le secret, s’il y en avait un, réside avant tout dans votre implication or pour être impliqué, il faut être intéressé ! Si vous cherchez à apprendre l’anglais par une méthode générique dans des livres ou en ligne, vous stagnerez très vite et vous découragerez par le manque d’intérêt que cela apportera. Mais si vous vous investissez dans une formation dans laquelle vous pouvez personnaliser les sujets, le contenu, les moyens et les méthodes, alors le bénéfice sera incomparable.

Pour ceux qui ont besoin d’améliorer leur anglais pour un objectif professionnel ; cet enjeu n’est en aucun cas incompatible avec le fait de trouver du plaisir dans votre apprentissage. Au contraire, si vous cherchez uniquement à limiter votre apprentissage à la sphère professionnelle, vous risquez de stagner et de ne pas savoir exploiter concrètement la langue une fois dans la pratique. L’apprentissage d’une langue doit être global. Respectez les clés d’apprentissage présentées ici en y intégrant l’anglais professionnel lié à votre secteur, le vocabulaire associé, les mises en situation, la connaissance des différences culturelles professionnelles et vous pourrez progresser très efficacement et durablement !

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre apprentissage et bénéficier d'une formation 100% personnalisée ? Contactez-nous. Nous étudierons ensemble votre projet et préparerons un parcours adapté à votre besoin.

Les commentaires sont fermés.